Mon journal…

Posté par Moi le 23 avril 2012

 

Tu trouveras ici mon journal de bord sur cette « escapade ». Il retrace jour par jour mon parcours qui a malheureusement été écourté à cause d’une météo très capricieuse durant les vacances de Pâques 2012… La descente du Canal du Midi en kayak doit être un plaisir alors ce n’est que partie remise,  la période reste à fixer.

AJOUT : c’est début juillet 2012 que j’ai repris ma descente du canal là où je l’avais arrêtée à Pâques.  Ce journal est  complet pour les descriptions mais il ne me reste encore à ajouter les photos prises par ma mère.

Note:  pour que le journal puisse être lu du 1er jour au dernier jour du parcours, j’ai dû modifier les dates d’édition des différents articles pour qu’ils apparaissent dans le bon ordre. La « vraie » date apparaît au début de chaque article en orange et entre parenthèses.

           Mon journal... dans Canal Midi DSCN0845-300x225           canal-midi-820-184x300 Canal midi dans Canal Midi

           Le projet…                                                                       Mon kayak de descente…

Avant de lire ce journal, n’hésite pas à parcourir les « pages » (colonne de gauche) afin d’en savoir un peu plus sur ce choix de navigation, sur moi, … et laisse-moi un message dans le « LIVRE  D’OR » avant de poursuivre ta navigation sur le Net

Merci d’avance

 

Carte-Canal-du-Midi-Ouest-300x260 kayak     Carte-Canal-du-Midi-Est-300x260

                              Cartes du Canal du Midi (clique sur les photos pour les agrandir)

Publié dans Canal Midi, Kayak | Commentaires fermés

En route vers Toulouse…

Posté par Moi le 22 avril 2012

(Mardi  10 avril 2012)

Départ sous un ciel nuageux et traversée des départements du Rhône, de l’Isère, de la Drôme, du Vaucluse,  du Gard, de l’Hérault, de l’Aude et de la Haute Garonne tantôt sous des éclaircis, tantôt sous des pluies orageuses… Premier point de chute planifié, Toulouse, pour le départ de la descente du Canal du Midi  pour les uns (parents) à vélo, pour l’autre (Timothée, c’est à dire moi ) en kayak.

La voiture est bien chargée avec mon kayak de descente emprunté à mon club et les 3 vélos … Ah oui, j’oubliais de parler d’Hot Dog mon chien qui nous accompagnera…

 En route vers Toulouse... dans Canal Midi DSCN0583-225x300   DSCN0907-225x300 Canal midi dans Canal Midi
1 kayak de descente, 
3 vélos…                   et moi, Tim, 13 ans…

Mon objectif de ces vacances de Pâques est de parcourir les 240 km du canal du midi reliant Toulouse à Agde en kayak tout en visitant les différents villages et villes traversés . On adaptera le parcours -passage en vélo- en fonction du temps (pluie, orages) et du temps (vitesse de l’embarcation)…

Je ne suis pas un spécialiste de la descente et encore moins sur un canal alors je n’ai qu’une vague idée : mon entraîneur annonce 8 à 9 km/h en randonnée mais j’ai vu une vidéo où un adulte annonçait avoir parcouru en moyenne 35 km en 7 heures !

C’est vrai qu’il faut compter le temps de débarquement, de portage du bateau et d’embarquement au niveau de chacune des écluses.

RSCN0588-225x300 kayak

N’ayant pas le droit de passer les écluses en bateau, ma principale préoccupation à cet instant est la possibilité d’embarquer et de débarquer à chacune d’entre elles…

 

Ce soir, nous dormirons à Toulouse face à la Cité de l’Espace…

 

 

Lien important vers le réseau fluvial : http://www.sn-sud-ouest.developpement-durable.gouv.fr/IMG/pdf/Carte_Bassin_fluvial_du_Sud-Ouest_-_edition_2009_-_version_1_seul_calque_cle724495.pdf

Publié dans Canal Midi, Kayak | Commentaires fermés

Toulouse, 1ers coups de pagaies…

Posté par Moi le 22 avril 2012

(Mercredi 11 avril)

Un brin de soleil le temps de prendre une photo d’Ariane (Cité de l’Espace) que les gouttes de pluie reviennent…

Toulouse, 1ers coups de pagaies... dans Canal Midi vnf-logo

Rien ne nous arrête,  direction les VNF (Voies Navigables de France, 2 Port Saint Etienne,Toulouse) afin d’obtenir des informations sur la navigation sur le Canal du Midi. Nous sommes très gentiment accueillis, obtenons les cartes, les renseignements utiles ainsi que des fanions et drapeaux des VNF ! Super, cela complétera ma collection et décorera ma chambre ! 

J’apprends ainsi que la circulation en kayak est libre sur le canal, autorisée en ville mais qu’il faut, par contre, pour des histoires d’assurance, une autorisation pour circuler à vélo sur les chemins de halage… Avec ce type d’embarcation, seules, le passage des écluses est interdite. On me conseillera également d’être prudent de faire attention aux bateaux car ceux-ci ne requièrent aucun permis pour naviguer et les manoeuvres ne sont pas toujours aisées pour tous.

Lien vers VNF: http://www.vnf.fr
Lien vers le Service Navigation : http://www.sn-sud-ouest.developpement-durable.gouv.fr/

  DSCN0605-150x150 Canal midi dans Canal Midi   DSCN0608-150x150 kayak   DSCN0607-150x150   DSCN0615-150x150

Nous nous dirigeons ensuite au Port de l’embouchure où, face à moi, se trouvent 3 ponts accolés, chacun correspondant au départ d’un canal. Le plus à gauche est celui de la Garonne (canal latéral à la Garonne), le plus à droite, celui de la Brienne (relie le canal du midi à la Garonne)  et au centre, le fameux Canal du Midi (XVIIe siècle). Ce lieu se nomme les Ponts-Jumeaux car, à l’origine, cet ouvrage ne comportait que 2 ponts, celui de la Garonne ayant été rajouté lors de la construction du canal latéral à la Garonne (XIXe siècle).

Lien vers Ponts Jumeaux:   http://fr.wikipedia.org/wiki/Ponts-Jumeaux

                                 RSCN0593-225x300   FSCN0601-225x300

Je me change dans le peu d’espace que propose la voiture pour me protéger de la pluie puis j’embarque dans mon kayak de descente et je choisis le canal situé au centre c’est à dire le Canal du Midi. Je passe une 1ère écluse ouverte puis navigue au milieu de ville. Une 2de écluse me bloque car je ne peux débarquer à cause de la hauteur des berges… Pas facile de s’extraire d’un kayak de descente sans appui… Mes parents ont beau essayé de stabiliser le bateau en contrebas mais rien a faire !  Tant pis, je rebrousse chemin jusqu’aux Ponts Jumeaux et m’enfile dans le canal de la Brienne. Ce canal permet juste de relier les 2 autres canaux à la Garonne. C’est un canal très paisible, très verdoyant et mon embarcation fait s’envoler les canes et canards de quelques mètres (des cols verts)… Je  passe devant une péniche bien sympathique qu’est «La belle Chaurienne», le meilleur resto de cassoulet de Toulouse parait-il ! Damned, il est 14h et ils ne servent plus… pourtant, j’ai faim ! 

  RSCN0633-300x225  DSCN0620-225x300  FSCN0617-225x300

Lien vers La belle Chaurienne:  http://www.la-belle-chaurienne.com/

Toulouse Canaux
Album : Toulouse Canaux
Kayaking on the channels of Toulouse: canal du midi, canal latéral à la Garonne, canal Brienne
15 images
Voir l'album

Compte tenu du temps qui se dégrade, je retourne au point de départ pour remettre le bateau sur le toit de la voiture tout en discutant avec 3 jeunes de mon age qui me suivent sur la piste cyclable et qui sont bien surpris (et épatés, si,si !) par mon projet de descendre le canal jusqu’à la mer.

          DSCN0658-300x225   DSCN0660-300x225

Nous décidons ensuite de passer le restant de l’aprés-midi à visiter la ville en vélo : la balade le long de la Garonne nous mène au Pont Neuf qui enjambe le fleuve sur 220 mètres… 7 arches de taille différentes permettent de le franchir et chaque pille dispose d’un dégueuloir (désolé, cela s’appelle ainsi) pour éviter la poussée des eaux. Ce pont a pu résister à la crue du 23 juin 1875 et l’eau arrivait au sommet des arches ! Ca devait être très impressionnant ! 

                             DSCN0663-225x300   DSCN0671-225x300 

Nous poursuivons notre visite en retournant vers le centre de Toulouse en visitant le Couvent des Jacobins, la Basilique St Sernin, la place du Capitole et nous faisons une halte pour acheter quelques «violettes de Toulouse» (violettes cristallisées dans du sucre)…

Toulouse
Album : Toulouse
Visite de Toulouse à vélo
11 images
Voir l'album

Le ciel s’est dégagé, je croise les doigts pour demain. Sympa cette visite en kayak et en vélo dans la ville rose !

    

kayak-anime1

 

 

           —-   INFOS UTILES Kayak  —-


+ Port de l’embouchure: parking gratuit à proximité de l’eau permettant de décharger le bateau du toit de la voiture; une rampe d’accès en pente permet d’embarquer et de débarquer facilement avec un kayak.

  DSCN0602-300x225   DSCN06402-300x225     Embarquement facile…                                              Chargement, déchargement du bateau…

- Passage des Ecluses: le passage des écluses est interdit dans ce type d’embarcation. Avant chaque écluse dans Toulouse, il existe un ponton. Cependant, ils sont trop hauts pour débarquer en toute sécurité d’un kayak Idem, la hauteur des berges rend difficile l’embarquement et le débarquement. MERCI AUX VNF de faire un petit quelque chose pour nous kayakistes: un ponton plus bas, un escalier… !!!

                    DSCN0611-300x225      FSCN0626-225x300
           Demi-tour car débarquement impossible (écluse Béarnais sur le canal du midi / écluse sur la Brienne)…

+ Navigation dans Toulouse: c’est extrêmement agréable de naviguer dans Toulouse sur les canaux avec les promeneurs, les joggeurs, les cyclistes sur les chemins de halage et les péniches accostées ! Découvrir la ville depuis le canal est insolite et très joli. J’ai apprécié de faire un bout de chemin avec 3 jeunes de mon âge (13 ans) qui, eux, étaient à vélo.

Publié dans Canal Midi, Kayak | Commentaires fermés

Mes premières écluses…

Posté par Moi le 22 avril 2012

(Jeudi 12 avril 2012)

Hier, j’ai pu me déverrouiller les jambes oh pardon les bras dans la ville de Toulouse (j’viendrai habiter face au canal de la Brienne !)… Du fait des difficultés pour embarquer et débarquer facilement pour passer à pieds les écluses, je commencerai ma descente vers la Méditerranée en dehors de la ville à partir de Castanet Tolosan

Mes premières écluses... dans Canal Midi 683Vic-300x119

Les pluies torrentielles ne se calment que vers midi… J’embarque donc avec les dernières gouttes et je rame, rame, rame… et franchis une à une les écluses… d’abord celles de Vic puis de Montgiscard à côté de laquelle se trouve un lavoir couvert, vestiges des nombreux lavoirs qui jalonnait le canal jusqu’au siècle dernier.

     DSCN0684-300x225 Canal midi dans Canal Midi    DSCN0685-300x225 kayak                           Embarquement facile à l’écluse de Vic…

    RSCN0688-300x225    DSCN0703-300x225

                                                                                       Portage au niveau de l’écluse de Montgiscard…

DSCN0706-300x225 DSCN07041-225x300 RSCN07101-225x300

                                                                                  Ecluse de Montgiscard…

Deux barres de pâte de fruits et ça repart… qu’aux écluses d’Ayguesvives où nous déjeunons puis celles du Sanglier…  Je dis «nous» car mes parents me suivent en vélo sur le chemin de halage avec Hot Dog, mon chien, qui court à côté d’eux ! 

  DSCN0721-150x150  RSCN0732-150x150  DSCN0734-150x150 RSCN0692-150x150

  RSCN0702-150x150  DSCN0689-150x150  RSCN0719-150x150

 

De lécluse Vic à Sanglier
Album : De l'écluse Vic à Sanglier

24 images
Voir l'album
^^^  Clique ici  ^^^

Nous avons à peine le temps de mettre le bateau sur le toit de l’auto pour enfourcher nos vélos que la pluie est de retour… dommage pour la balade à bicyclette. Nous nous rendons donc en voiture au Seuil de Naurouze, la ligne de partage des eaux: d’un côté, les eaux coulent  vers l’océan atlantique, de l’autre vers la Méditerranée. C’est aussi le lieu où l’eau est acheminée des montagnes afin d’alimenter le canal. 

Lien vers le Seuil de Naurouze : http://fr.wikipedia.org/wiki/Seuil_de_Naurouze
Lien vers la carte de l’alimentation en eau: http://www.sn-sud-ouest.developpement-durable.gouv.fr/systeme-hydraulique-des-canaux-r20.html

DSCN0736-300x225  RSCN0741-300x225

Ce soir, nous dormirons à Castelnaudary où nous attend un succulent cassoulet !

kayak-anime1       —-   INFOS UTILES Kayak  —-


+ Ecluse de Castanet Tolosan: parking gratuit au niveau de l’écluse pour la voiture. L’embarquement dans le kayak est très aisé. Pour les cyclistes, une vraie voie cyclable…

+ Pour toutes les écluses citées, j’ai pu m’extraire de mon embarcation sans aucun problème à proximité de chacune des écluses et de même, j’ai pu embarquer sans aucun problème.

Publié dans Canal Midi, Kayak | Commentaires fermés

De l’écluse de l’Océan à l’écluse de Guerre…

Posté par Moi le 22 avril 2012

(Vendredi 13 avril)

Dans l’attente de l’absence de gouttes, nous faisons connaissance avec quelques produits locaux et moins locaux dans une grande surface… 

   De l'écluse de l'Océan à l'écluse de Guerre... dans Canal Midi DSCN0746-150x150    DSCN0745-150x150 Canal midi dans Canal Midi    DSCN0744-150x150 kayak    DSCN0743-150x150

                       Cassoulet, Fèvoulet, gésiers confits… mais aussi Chips aux huîtres ou au caramel beurre salé !

Aujourd’hui, c’est vélo pour tous sauf pour le chien qui court à nos côtés sans laisse cette fois-ci car nous ne sommes plus sur une piste cyclable mais sur un chemin… quoique le mot «piste» serait adapté: passage étroit, ornières, flaques d’eau… bref, les vélos ont doublé de poids avec toute la boue accrochée aux roues et aux dérailleurs… et nous moulinons dur pour avancer et on est couvert de boue !

Nous partons donc de l’écluse de l’Océan; elle porte se nom car c’est la dernière écluse dont l’eau s’écoule vers l’Atlantique. C’est le point le plus élevé du canal du midi à l’Ouest du bief de partage – 193 mètres-. L’écluse suivant se nomme.. allez un petit effort, tu vas deviner… eh oui, c’est l’écluse de la Méditerranée, parce que les eaux à présent se jettent dans… la Méditerranée !  et c’est bien entendu, le point le plus haut du Canal du Midi à l’Est du bief de partage…

 DSCN0747-225x300 DSCN0756-225x300  DSCN0748-300x225 

 Ecluse de l’Océan, platanes centenaires en bordure de l’ancien réservoir du canal…

1-300x122  2-300x140

Nos tours de roues nous permettent de franchir l’écluse double du Roc où nous pique-niquons, la triple de Laurens, de Domergue, de la Planque, du Roch après une halte à Castelnaudary (sous une éclaircie c’est joli !). L’écluse de Saint Roch comporte 6 portes pour franchir une dénivellation de  9,5 mètres !  Dans le temps, c’était une halte pour les passagers de la barque de la poste, le temps que le bateau franchisse cet escalier d’eau.

3-roc-300x105    5-domergue-300x119

                     4-laurens-300x135    6-St-Roc-300x144

FSCN07641-150x150 DSCN0767-150x150 DSCN0766-150x150 DSCN0769-150x150 

Nous poursuivons avec celle de Gay (douple), du Vivier (Triple), de Guillermin, de St Sernin puis de Guerre

3-Gay-300x116   4-vivier-300x120

                            5-Guillermin-300x120    7-De-guerre-300x154

Une belle balade sous un ciel très incertain, quelques éclaircies puis de nouveaux des nuages noirs qui nous stoppent dans notre périple du jour. Nous n’avons vraiment pas de chance avec la météo…

Hot dog quant à lui  est épuisé !

De lécluse de lOcéan à de Guerre
Album : De l'écluse de l'Océan à de Guerre

28 images
Voir l'album

Nous dormons une nouvelle fois à Castelnaudary, le pays du cassoulet, les fabriques sont à touche-touche : La belle Chaurienne, Spanghera, Maison Escourrou… Au menu de soir, de la saucisse sèche de Toulouse et une blanquette de Limoux méthode ancestrale … On est à proximité, il fallait bien goûter !

Lien Limoux  http://www.limoux-aoc.com/la_blanquette_methode_ancestrale.asp 

Lien Route du cassoulet  http://www.confrerieducassoulet.com/index.html

kayak-anime1


       

            — INFOS UTILES en Kayak —

 

+ Ecluses de Saint Roch: il est possible d’embarquer et/ou de débarquer à son niveau.

J’avoue ne pas avoir observé pour chacune des autres écluses si cela était possible ou non au niveau des autres écluses citées, désolé…

Publié dans Canal Midi, Kayak | Commentaires fermés

Mon 1er Pont-canal et mon 1er aqueduc

Posté par Moi le 22 avril 2012

(Samedi 14 avril) 

A notre réveil, nous avons droit à un beau soleil, enfin, n’exagérons pas, un grand trou bleu dans le ciel… Nous croisons les doigts pour que cela dure !  Ce sera une demie journée « VTT » afin de voir si le temps se lève et « kayak », l’après midi…
Mon 1er Pont-canal et mon 1er aqueduc dans Canal Midi DSCN0812-300x225    RSCN0864-225x300 Canal midi dans Canal Midi
(Mon chien Hot Dog qui passe habituellement ses journées à dormir et à surveiller sa gamelle, cours une bonne quinzaine de km au rythme de nos vélos…)

Nous enfourchons de nouveau nos vélos à partir de l’écluse de Guerre, notre halte d’hier en fin d’après midi. Nous profitons du temps correct pour avaler les kilomètres…  car les écluses sont rapprochées et en kayak je passerai plus de temps à trouver un lieu pour embarquer et débarquer que de pagayer… Ainsi se succèdent les écluses de la Peyruque à 1094 m de la précédente, de la Criminelle (498 m) où nous rencontrons 2 mamies qui descendent elles aussi le Canal du Midi mais à pieds. Le chemin de halage nous fait passer sur un pont canal puis nous mène à l’écluse de Treboul (1388 m) , de Villepinte (3800 m), puis de Sauzens (1685 m). En route, nous croisons l’aqueduc de Rebenty qui permet au canal du Midi de franchir le ruisseau du Rebenty. L’ouvrage mesure 25 mètres de long et est constitué par 4 arches.

              DSCN0799-225x300 kayak   DSCN0801-300x225   DSCN0802-300x225
              (autour de l’écluse de Tréboul)

Juste avant l’écluse de Bram (1219 m), une pancarte explique la raison d’être des écluses:

« Le canal du Midi a un tracé à double pente inhérent à l’obstacle naturel du seuil de Naurouze qui , avec ses 189 m d’altitude, délimite le versant atlantique du versant méditerranéen.

Par rapport à cette élévation, les bateaux montent ou descendent grâce au jeu des écluses. 

Afin de résister à la poussée latérale de la terre, elles sont construites de façon arrondie, en pierres de taille scellées à la chaux. Fermées par 2 portes à double vantaux à l’origine en bois, elles possèdent une «vantelle» commandées par une crémaillère qui permet l’évacuation des eaux du sas»

DSCN0908-150x150 DSCN0909-150x150 DSCN0910-150x150 DSCN0911-150x150
(passage de l’écluse de Villesèque)
Lien vers simulation écluses: http://www.pragmasoft.be/carnets/geo/ecluse/ecluse_simulation.html


DSCN0884-300x225

Le canal est principalement bordé par 42 000 platanes et depuis le début de cette descente du canal, beaucoup d’entre eux sont marqués ou abattus notamment au niveau de l’écluse du Bram. Ces arbres sont atteints par la maladie du chancre colorée. Le gars des Voies Navigables Françaises m’en avait parlé.
Depuis 2006, les platanes sont attaqués par le Ceratocystis platani (chancre coloré). Le seul moyen de lutter contre ce champignon microscopique est l’abattage des arbres atteints ou se trouvant dans l’entourage immédiat de platanes infectés. Ce champignon pénètre au coeur de l’arbre sain,  bloque les canaux de sève et l’arbre meurt en 2 à 5 ans. Le chancre coloré a été introduit en France lors du débarquement des américains à Marseille en 1944 par le biais des caisses de munitions fabriquées en platane. Des platanes résistants à cette maladie sont plantés en remplacement.
Si rien n’est fait, dans 5 à 10 ans, il n’y aura plus de platanes le long du canal du midi !

Lien vers un artcle du Service Nautique (VNF):  http://www.sn-sud-ouest.developpement-durable.gouv.fr/IMG/pdf/PlaquetteInfoChancre-CommunesElus_cle04e419.pdf

 

Nous déjeunons  à proximité de la bâtisse où l’on contrôlait les droits de navigation. C’est aujourd’hui, un lieu de location de bateaux.

DSCN0820-225x300 DSCN0819-225x300 DSCN08291-150x150

Là, je laisse pour vélo pour  le kayak… J’embarque jusqu’à l’écluse de Beteille (5592m) puis de Villeseque (7471 m). J’observe les bateaux qui remontent et descendent l’écluse pendant que mon père retourne en vélo chercher la voiture. Le chien, quant à lui, s’endort sur le sac d’habits de change. Un excellent gardien ! 

DSCN0851-300x225 FSCN0857-300x225
Débarquement à l’écluse de Beteille…

FSCN0856-300x225 DSCN08591-150x150 RSCN0842-150x150
Embarquement pour l’écluse de Villesèque…

De lécluse de Guerre à Villesèque
Album : De l'écluse de Guerre à Villesèque
Mi-VTT, mi-kayak
37 images
Voir l'album

Nous passons la fin d’après midi à découvrir à pied la Cité médiévale fortifiée de Carcassonne bâtie au 12e siècle et classée au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1997. Elle possède une double enceinte de près de 3km et de 52 tours. A l’intérieur des remparts se trouvent entre autre le chateau comtal et l’église St Nazaire.

Au dïner, une salade avec des gésiers confits et du cassoulet au confit de canard et à la saucisse de Toulouse pour les gourmands que sont mes parents; pour moi, ce sera juste une cuisse de canard confite !!! Miam miam…
DSCN0922-150x150  DSCN0939-150x150  DSCN0935-150x150  RSCN0938-150x150

Lien Recette cassoulet toulousain au confit de canard :  http://www.lesfoodies.com/azureenne/recette/cassoulet-toulousain-au-confit

kayak-anime1    

          

  — INFOS UTILES en Kayak —

 

Ecluse de Bram: parking gratuit à proximité de l’eau permettant de décharger le bateau du toit de la voiture; une rampe d’accès en pente permet d’embarquer et de débarquer facilement avec un kayak.

+ Ecluse de Béteille: les éclusiers sont très sympas. 

 

Publié dans Canal Midi, Kayak | Commentaires fermés

Les Ponts-canaux… ni en kayak, ni à vélo !

Posté par Moi le 22 avril 2012

(Dimanche 15 avril)

Décidément les jours s’enchaînent et se ressemblent… en pire !

Si si, c’est possible: pluie, vent glacial, température ressentie de 3 degrés toute la journée ! Euh, on n’avait prévu ni les anoraks, ni les bonnets, ni les gants… manquerait plus qu’il neige !

Pas de kayak, pas de vélo, il fait bien trop froid… 

La matinée est consacrée à une nouvelle visite de la Cité de Carcassonne sous une pluie diluvienne en croisant les doigts pour que le temps change… Raté, à 13 heures, on est trempé, on est vraiment gelé ! 

Les Ponts-canaux... ni en kayak, ni à vélo ! dans Canal Midi DSCN0941-225x300  FSCN0934-225x300 Canal midi dans Canal Midi  DSCN0932-300x225 kayak

En début d’après midi, c’est en voiture que nous allons observer quelques ouvrages du Canal du midi, le Pont canal du Fresquel puis le Pont canal de l’Orbiel

Le Pont canal du Fresquel est un pont à 3 arches enjambant la rivière Fresquel et mesurant 50 mètres de long sur 30 mètres de large. Il a été construit entre 1802 et 1810 lorsque le canal a été détourné pour passer dans Carcassonne. C’est un pont-canal et un pont-route, j’aurai adoré le passer en kayak !

DSCN0949-300x225  DSCN0948-300x225

A proximité de cet aqueduc se trouve une série d’écluses: l’écluse double du Fresquel et l’écluse simple du Fresquel séparée par un bassin de 250 mètres. 

DSCN0947-225x300  DSCN0951-300x225

Proche de Trèbes, le Pont canal de l’Orbiel a été construit selon les plans de Vauban en 1688. Ses 3 arches permettent de franchir l’Orbiel (43,85 mètres de long sur 26,33 mètres de large).

FSCN0956-300x225 DSCN0957-300x225

Aujourd’hui, nous n’irons pas plus loin que la ville Trèbes où, selon le projet initial, le canal du midi prenait fin et les bateaux empruntaient l’Aude pour rejoindre la Méditerranée

Publié dans Canal Midi, Kayak | Commentaires fermés

Fallait prendre une décision…

Posté par Moi le 22 avril 2012

(lundi 16 avril)

4 degrés au dessus de zéro à 10 heures du matin !  Avec la tramontane qui souffle, je te laisse imaginer la température ressentie… Moi, je n’ose même pas y songer tellement on a froid !

J’abandonne donc la poursuite de ma descente du canal du midi… Enfin, on va dire que je m’arrête au 1er tronçon prévu par Mr Riquet à savoir Toulouse – Trèbes…

Ce n’est qu’un au revoir car le canal est vraiment magnifique à découvrir , je reviendrai, C’EST SUR et je poursuivrai ce blog !

Fallait prendre une décision... dans Canal Midi DSCN0682-300x225    nuages-300x225 Canal midi dans Canal Midi

 

De cette première expérience, je retire:

- que le canal est magnifique (reflet des platanes dans l’eau, oiseaux, calme…);

- qu’un temps plus clément que celui de cette année est important

- qu’être équiper d’un bon kayak de descente est primordial car il y a de la distance à parcourir et du portage à faire  (poids);

- qu’il n’est pas toujours facile d’embarquer et de débarquer, que pas mal de temps est perdu pour trouver le bon lieu et du coup le temps de portage augmente…

- que la période de Pâques (hormis les conditions météo exécrables de cette année) est à retenir car le canal est peu fréquenté par les bateaux de location aux manoeuvres incertaines…

- que l’étude du réseau des écluses est important; qu’en kayak, je privilégierai les parcours où des écluses sont distantes entre elles et je sauterai sur mon VTT lorsque les écluses sont rapprochées du fait du temps de passage des écluses…

- qu’une assistance extérieure est obligatoire pour l’hébergement et le ravitaillement (passe dans peu de villages / villages trop éloignés / nécessité de sécher un minimum l’équipement durant la nuit…) 

- qu’il est bien dommage que les cartes n’est pas une pensée pour les petites embarcations (accostage, hauteur du ponton ou du quai…). Seul, c’est un coup à ne pas arriver à s’extirper du kayak ou à finir dans l’eau.. En plein été, ce n’est pas gênant mais esquimauter à cette température, non merci !

 

N’hésite pas à laisser un message dans le LIVRE D’OR (colonne de gauche) pour dire ce que tu penses de ce blog, pour parler de ton expérience sur le canal en kayak ou autre, pour suggérer un autre canal…

Merci pour ton passage ici !

Publié dans Canal Midi, Kayak | Pas de Commentaire »

Et si on poursuivrait ?

Posté par Moi le 20 avril 2012

(dimanche 1er juillet)

Ca y est, c’est décidé, on redescend dans la Sud pour achever, enfin je l’espère, la descente du canal du midi !

C’est après  mon entrainement de kayak (slalom) de vendredi après midi que nous avons une nouvelle fois emprunté un kayak de descente à mon club. Il fait très très beau et très chaud, cette fois-ci, le temps est avec nous !!!

Nous laissons partir les premiers vacanciers pressés d’être dans les embouteillages du samedi; nous, nous partirons dimanche avec le bateau, nos vélos et toutou prêt à galoper !

Enfin dimanche, c’est quoi ce bruit que j’entends ?   Zut, il pleut… l’orage gronde toute la matinée accompagnée par des pluies diluviennes…  ça me rappelle malheureusement les vacances de Pâques à quelques degrés près… On consulte la météo sur le net, pas top… On décide de ne partir que demain matin ! Je croise les doigts…

 

 

 

Publié dans Canal Midi, Kayak | Commentaires fermés

En route pour Carcassonne…

Posté par Moi le 20 avril 2012

(Lundi 2 juillet 2012)

Aujourd’hui, lundi, c’est sous une pluie battante (tiens tiens ça me rappelle quelques souvenirs) que nous quittons la maison avec la voiture chargée de tout l’attirail nécessaire:  kayak de descente avec mon tout équipement, vélos,… sans oublier mon petit Hot Dog et sa bouffe sacrée !

J’avais promis de revenir, c’est chose faite… Depuis ce soir, nous sommes à Trèbes à quelques kilomètres de Carcassonne, là où j’avais arrêté la descente du Canal du Midi sous une pluie battante…

Au fait, on a laissé la pluie en cours de route, je croise les doigts pour demain !

 

Publié dans Canal Midi, Kayak | Pas de Commentaire »

Ecluses, me revoilà !

Posté par Moi le 20 avril 2012

(mardi 3 juillet)

Quel plaisir de voir le soleil dès le réveil !  Soleil, ciel bleu, même les degrés sont là !

C’est à l‘écluse de Trèbes, là où j’avais interrompu mon projet à Pâques que je mets à l’eau mon kayak juste après la quadruple écluse. La berge est haute mais à une quinzaine de mètres de la dernière porte, un rocher me sert de marche pour embarquer. Il faudra cependant empêcher un bateau d’accoster pour me permettre d’y accéder !

Sur le canal du midi, il y a bien plus de monde qu’en avril. Les bateaux sans permis pullulent à cet endroit: les différentes portes permettent de faire descendre les embarcations et les bateaux remontants attendent en bas… Un embouteillage de bateaux !

Avec mon kayak de descente, je donne mes premiers coups de pagaies et rapidement je dépasse tous les bateaux accostés. Maman me suit à vélo tandi que papa est parti garer la voiture au niveau de l’écluse suivante soit 9 210 mètre plus loin. Il viendra ensuite à notre à vélo avec Hot Dog galopant à ses côtés.

Sur chacune des maisons d’éclusier, un panneau indique le nom de l’écluse, celui de l’écluse précédente et sa distance ainsi que la suivante… C’est vraiment pratique car les cartes ne sont pas très précices.

Entre l’écluse de Trèbes et celle de Marseillette, la trace pour les vélos sur le chemin de halage est étroit, plein de pierres et de racines. Tout le monde semble descendre le Canal dans le même sens que moi ! En fait, c’est parce que les bateaux qui remontent sont coincés au niveau du passage des écluses ! 

Finalement avec mon kayak, je rivalise en vitesse les bateaux sans permis grâce au temps de franchissement des écluses. Pour celles de Trèbes, il leur faut compte 30 minutes alors que moi, je débarque avant, porte mon bateau et embarque juste après !

L’accostage à Marseillette n’est pas très facile et l’embarquement est pire; je laisse donc  mon bateau sur le toit de la voiture pour emfourcher mon VTT. 

Tous les 3 à vélo, nous passerons l’écluse de Fonfile (3 portes – 3308m) où nous pique-niquerons, l’écluse de St Martin (1242m) , l’écluse de l’Aiguille (3 portes – 1765m) où l’éclusier expose ses sculptures puis l’écluse de Puicheric (3059m). L’éclusière est hyper sympa: elle nous montre un lieu pour qu’Hot Dog se baigne, m’explique comment passer une écluse sans débarquer en montant sur un bateau sans permis et en tenant mon kayak, nous indique des lieux pour se baigner, confirme note choix de gagner la Méditerranée par le canal de la Robine…

C’est à cet endroit que papa rebroussera chemin pour rejoindre la voiture restée à Marseillette pour la parquer deux écluses plus bas. 

Avec maman et Hot Dog, nous poursuivons notre route sur un chemin de halage un peu plus large et moins caillouteux.  A l’attention des plaisanciers, un supermarché fait de la pub «Intermarché livre à bord», quelle bonne idée !

Plus loin, l’épanchoir Argent-Double puis au niveau de le Redorte (logement du garde du canal) , un pont canal dont le passage est couvert d’eau: Hot Dog est profite pour se désaltérer ! 

L’Argent-Double est une rivière du Minervois qui vient des Montagnes Noires. Son débit est très irrégulier avec beaucoup d’eau l’hiver jet des crues importantes. L’épanchoir de l’Argent-Double a été construit en pierres taillées  par Vauban  vers 1694.. Il possède 11 arches qui permettent d’évacuer le surplus l’eau afin d’éviter les crues.  

On arrive ainsi à l’écluse de Jouarres (6515m), Hot Dog commence à fatiguer. J’ai essayé de le mettre dans la sacoche avant de mon VTT mais il est trop lourd. Rendez vous donc près d’un pont pour que papa vienne récupérer en voiture notre quatre pattes… Je poursuivrais avec maman jusqu’à l’écluse d’Homps (3688m) où papa nous attend avec Hot Dog endormi sur le siège avant.

Tandis que je garde mon chien dans l’auto, papa prend mon vélo et avec maman vont jusqu’aux écluses suivantes : Ognon (3 portes) et garde d’Ognon (1 seule porte, probablement un ancien moulin doublé d’un pont canal).

Ce soir, faute d’hôtel croisé sur la route, nous irons dormir à Narbonne.

 

— INFOS UTILES en kayak — 

Avant et après les écluses, il y a des bornes d’accostage voir des pontons pour les bateaux de location or les berges et les pontons sont souvent trop haut pour se sortir seul d’un kayak de descente. 

Ecluse de Trèbes: parking pour la voiture, embarquement possible en bas de la dernière porte en traversant le canal.

Ecluse de Marseillette: accostage et embarquement compliqué,  parking avant l’écluse

Ecluse de Fonfile: accostage avant l’écluse facile, embarquement après l’écluse sur la rive opposé au chemin de halage, accès voiture

Ecluse Saint Martin :  accostage avant l’écluse facile, embarquement difficile à cause de la berge haute.

Ecluse de l’Aiguille: accostage facile au niveau de la 1ère porte et l’embarquement peut se faire 50m plus bas vers le pont canal.

Ecluse de Puichéric: accostage et embarquement sans pb

Ecluse de Jouarres: accostage possible mais embarquement délicat

Ecluse d’Homps: accostage sans pb dans le village, parking ombragé

Ecluses d’Ognon et de garde d’Ognon, ben, je n’y étais pas et mes parents n’ont pas fait attention ! Mes parents regrettent de ne pas avoir pris la tente car il parait d’entre ces écluses se trouvent un joli petit coin pour camper !

Publié dans Canal Midi, Kayak | Pas de Commentaire »

Le 1er pont-canal de France…

Posté par Moi le 20 avril 2012

(mercredi 4 juillet 2012)

C’est après l’écluse d’Argens, à Roubia, que j’embarquerai ce matin au milieu des péniches amarrées. C’est super joli de voir sur le canal de « vrais » bateaux… enfin pas des bateaux blancs de location … Il y a même une péniche hotel. 

Note: Argens est la dernière écluse jusqu’à Béziers soit plus de 53 km sans écluse ! 

Si le canal est extrêmement agréable à pagayer dans ce coin, il n’en est pas de même pour le chemin de halage emprunté par mes parents. A plusieurs reprises, certains tronçons ont disparu et les vélos doivent partager la route avec les voitures (Paraza, Ventenac-Minervois), c’est vraiment dommage …  

Rame, rame, ramons, ramez… Mes coups de pagaies me permettent de passer sur le pont-canal de la Répudre (Répudre étant le nom de la rivière qu’il enjambe). Cet aqueduc de 90 m de long et d’environ 8 m de large serait le 1er pont canal construit en France en 1676 par Pierre-Paul Riquet. Il a été endommagé lors d’importantes crues en 1999. Durant notre parcours du jours, nous traverserons aussi une zone très endommagée par ces crues de 1999.

Décor d'une carte de Nicolas De Fer : Le Pont-canal du Répudre. Image transformée de couleur sépia

Si je croise quelques bateaux,toujours à contre-sens, et glane au passage quelques « bonjour » dans toutes les langues , ce sont les poules d’eau qui se cachent dans les herbes des berges et les canards très peu sauvages que je préfère rencontrer… Au bout d’une dizaine de km, j’arrive enfin (et oui, je suis fatigué) à Somail en passant sous le « pont neuf »  accolé à une chapelle. Il s’appelle « pont neuf » alors qu’il a été bâti en 1773 !  Il est construit en calcaire, en basalte et en grès. 

Après un pique-nique à Somail, je poursuis le parcours ensuite en VTT avec mes parents. Hot Dog, quant à lui, reste dans la voiture pour se reposer  car hier soir, il avait mal à l’une de ses pattes.

Via le chemin de halage, nous traversons le pont-canal de Cesse et l’épanchoir des Patiasses avant de nous rendre au Port de la Robine.  C’est à proximité de ce lieu que le Canal du Midi part sur la gauche vers Béziers et Sète et que le canal de jonction part sur la droite vers Narbonne et vers le canal de la Robine qui rejoint à Port la Nouvelle. 

Pour cette semaine de juillet, j’ai fait le choix de rejoindre la Méditerranée par le canal de jonction construit en 1776 (relie l’Aude au canal du Midi) et le Canal de la Robine. Si la prochaine écluse sur le Canal du midi se trouve à Béziers, ici, elles s’enchainent tous les 600 à 800 m pour les 6 premières !  C’est la raison pour laquelle nous avons enfourché nos VTT pour parcourir cette partie de canal car débarquer et embarquer avec le kayak est fastidieux… Le chemin de halage nous fait découvrir l’écluse de Cesse, l’écluse de Thuilhas (630 m), l’écluse d’Empare (636 m), l’écluse d’Argelliers (700 m), l’écluse de Saint Cyr (637 m) et  l’écluse de Salelle (698 m). Le chemin est « tape-cul » (c’est pô poli mais j’connais pô d’aut’mot pour le dire) car traversé par les racines… Toutes les écluses sur le canal de jonction et de la Robine sont automatiques, on ne rencontrera donc plus d’éclusiers, c’est dommage de voir ces gens remplacés par des feux rouges et verts.

Depuis la bifurcation avec le canal du Midi , cette portion de canal est bordée par des pins parasols et non par des platanes. Le paysage change… 

On poursuit tous ensemble jusqu’à l’écluse et l’épanchoir de Gailhousty (1096 m). On croise ici tout un espace qui a été aménagé depuis la grosse crue dévastatrice de novembre 1999 avec un passage en béton… C’est à cette écluse que papa fera demi tour pour rejoindre la voiture et pour nous récupérer, maman et moi,  un peu plus loin…

Cette écluse permet de rejoindre l’Aude. Le canal s’arrête ici et repart de l’autre côté de l’Aude. Pour nous, c’est assez épique de rejoindre l’écluse suivante sur l’autre rive de l’Aude car  qui dit « plus de canal » dis aussi  » plus de chemin de halage » à cet endroit…

Euh, on fait comment pour traverser l’Aude avec nos vélos ???  Aucun pont à proximité à part celui de la SNCF… après avoir tenté de rejoindre ce pont par différents chemins, c’est par un tout petit sentier grimpant que nous y parvenons. Après l’avoir traversé en VTT, admiré l’Aude sous nos pieds, nous rejoignons la rive de l’Aude en contrebas grâce à une « glissade » en béton assez raide… Nous atteignons enfin l’écluse de Moussoulens… Pas vraiment facile à trouver et peu accessible dans le sens où nous étions !!!  Nous retrouvons enfin un « vrai » chemin de halage de nouveau bordé par des platanes.  Nous arrivons au lieu de RDV avec papa et Hot Dog tandis qu’un orage se monte: que de coups de tonnerre ! 

 

INFOS PRATIQUES Kayak:

Tout à long de ce parcours,  de Roubia à l’écluse de Gailhousty,   des espaces sont aménagés pour débarquer et embarquer avant et après chaque écluse. 

Attention entre l’écluse de Gailhousty et l’écluse de Moussoulens car il faut franchir l’Aude. Je n’ai pas tester cette partie et notamment le franchissement de l’Aude. J’ai simplement vu des passes migratoires permettant aux poissons de remonter et une sorte de barrage sur l’Aude où l’eau déborde permettant de garder un niveau d’eau constant pour le canal de la Robine.

 

 


 

 

 

Publié dans Canal de la Robine, Canal Midi, Kayak | Pas de Commentaire »

Canal de la Robine…

Posté par Moi le 20 avril 2012

(jeudi 5 juillet)

Va-t-on échapper au  mauvais temps annoncé ?  

Si le canal de jonction est facilement accessible en voiture, il n’en est pas de même pour le canal de la Robine. On se dirige en voiture vers l’écluse de Mandirac. La prochaine écluse est à plus de 13 km mais aucune route pour venir me récupérer…  avant Port La Nouvelle… Ca fait une longue trotte d’autant plus que les orages sont en train de se monter !

On décide donc d’enfourcher nos VTT pour parcourir cette partie de canal.  L’atmosphère est différent du canal du midi: les platanes font place à des pins parasols mais il y a aussi beaucoup de zones sans arbres. Le chemin de halage est large, suit de près le canal et passe au milieu des étangs. Les orages d’hier soir et de la nuit ont laissé des grosses flaques d’eau couvrant le chemin dans lesquelles on s’embourbe ! 

La balade est agréable en VTT mais après notre halte pique-nique à l’écluse de Sainte Lucie, nous décidons de rebrousser chemin car le vent se lève et le  ciel est de plus en plus noir…  Nous avons juste le temps de charger les vélos sur la voiture que la pluie tombe !!!

 

— INFOS PRATIQUES Kayak —

Ecluse de Mandirac: accès voiture; ponton d’embarquement après l’écluse. Ce ponton sert au club d’aviron de Narbonne qui s’entraine ici.

Tout le long du canal, les berges sont trop haute pour accoster avec un kayak. Nous ne sommes pas allés jusqu’à Port La nouvelle donc impossible de donner des informations sur la distance totale à parcourir et s’il est possible de débarquer facilement.

 

 

Publié dans Canal de la Robine, Canal Midi, Kayak | Commentaires fermés

 

ancelotroude |
pleinfer |
qiuyin2012 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | bambinaworkout
| fondgiromonaquaclub
| musculation2proteines